Comment apprendre l’anglais facilement ?

On dit qu’une personne qui parle anglais est capable de communiquer dans pratiquement tous les pays du monde. Cependant, lorsqu’on n’est pas polyglotte, apprendre une nouvelle langue peut s’apparenter à un véritable parcours du combattant. Par où commencer ? Comment avoir suffisamment confiance en soi pour lancer une conversation avec un anglophone ? Autant de questions et de peurs qui nous traversent nous empêchant de se jeter à l’eau. Cet article, vous fournit alors 5 conseils pour apprendre l’anglais facilement.

Conseil n°1 : Prenez des cours

Si vous n’avez jamais parlé anglais de toute votre vie et que votre expérience avec cette langue se limitent à quelques refrains de chansons souvent erronés, vous n’avez pas d’autres alternatives que de vous inscrire à une école de langue. Pour cela, vous avez le choix entre les cours de groupe en présentiel durant lesquels vous serez pris en charge par des professeurs qui possèdent la bonne méthodologie pour interagir avec des sujets débutants. La rencontre avec des élèves présentant le même niveau que vous est également une source d’enrichissement. Par ailleurs, vous avez les cours en ligne : une solution parfaite pour ceux qui ont des problèmes de disponibilité. Comme dans le cadre des cours en présentiel, les professeurs proposent des cours parfaitement adaptés à votre niveau et à votre aptitude d’apprentissage. Certains pensent que cette option est nettement plus avantageuse que la première permettant de gagner un temps considérable et de choisir son planning librement. Faux ! Les cours sur Internet peuvent être voués à l’échec si vous ne prenez pas les choses avec le sérieux qui leur est dû. Comme pour toutes les formations académiques en ligne, l’assiduité et l’organisation sont les clés de la réussite. Nous vous conseillons alors de vous créer un emploi du temps rigoureux et de vous en tenir. Inutile de rappeler que choisir une formation avec 2 cours par semaine et honorer cet engagement vaut lieux qu’un cursus avec des cours quotidien auxquels vous ne seriez pas prêt d’assister.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur :”www.ispeakspokespoken.com

Conseil n°2 : Imprégnez-vous de la culture anglophone

Ce n’est pas en assistant à des cours ponctuels que vous allez maitriser la langue. La vocabulaire anglais est si riche qu’il est difficile de maitriser l’essentiel en quelques séances, aussi efficaces soient-elles. Ainsi, vous n’avez d’autre moyen que de faire des efforts personnels. Il va donc falloir changer vos habitudes et introduire cette langue dans votre quotidien de manière à être constamment exposé à ce nouveau moyen de communication. La musique que vous écoutez, les séries que vous regardez et les émissions auxquelles vous assistez devraient être en anglais afin d’habituer votre oreille et à mieux capter les mots. En effet, de nombreux apprenants sont capables d’écrire et de lire en anglais. Cependant, dès qu’ils se trouvent dans une situation interactive, ils ne peuvent ni comprendre leur interlocuteur ni lui répondre. On rencontre ce cas de figure surtout chez les personnes qui ont appris l’anglais dans une école ou en ligne sans avoir été imprégné de cette culture linguistique dans leur vie quotidienne. Petite astuce : choisissez une série américaine que vous connaissez sur le bout des doigts. Mais cette fois-ci, activez la version VO et le sous-titrage anglais. Pour tirer meilleur profit de cette expérience, visualisez ce show télévisuel avec un crayon à la main et essayez de créer des listes de vocabulaire anglais : à conserver soigneusement sur votre table de chevet pour la consulter à chaque fois que vous avez un petit moment.

Conseil n°3 : Lisez en anglais

Il y a parler anglais et parler anglais ! Si vous souhaitez avoir un vocabulaire riche et renvoyer l’image d’une personne avec un niveau d’éducation élevé, la lecture est votre meilleur atout. En côtoyant la littérature classique, vous allez vous constituer un capital linguistique d’une richesse qui ne risque pas de passer inaperçue lorsque vous vous exprimez. Non seulement vous allez maitriser l’anglais, mais vous allez aussi conquérir une culture très étendue. Mais ne vous arrêtez pas là ! La littérature francophone mérite aussi de vous y pencher. Car, comme vous le savez, l’anglais est la langue la plus parlée au monde. Il serait donc intéressant d’enrichir vos fiches de vocabulaire anglais avec des termes et tournures appartenant à différentes contrées. Par ailleurs, vos lectures ne doivent pas se limiter aux ouvrages littéraires. Incluez les magazines et autres supports qui vous permettront de découvrir un autre aspect de la langue : un aspect plus trivial dont vous pouvez vous servir à l’oral. Au fil des lectures, vous allez détecter les termes récurrents dans la langue : ceux qui vous permettront de construire un discours suffisamment compréhensible pour interagir avec des anglophones que ce soit dans un cadre privé que professionnel.

Conseil n°4 : Abonnez-vous à des podcasts en anglais

Pour quelqu’un avec un niveau débutant, la meilleure manière de progresser dans l’apprentissage de la langue est d’écouter des personnes parler. Attention ! Regarder des films ne suffit pas. Vous devez écouter des conversations réelles utilisant un lexique anglais trivial. Si cette démarche ne pouvait se faire, il y a quelques décennies, qu’en partant à l’étranger, elle est désormais possible sans vous obliger à quitter le confort de votre chambre. Vous l’ignorez peut-être, mais les podcasts chez les anglophones ont la cote. Leur succès est tel que vous pouvez en trouver des centaines voire des milliers autour de n’importe quel sujet et de n’importe quelle thématique. Vous êtes intéressé par le minimalisme ? Tapez « Minimalism podcast » sur YouTube et consultez les résultats qui s’affichent devant vous. La plateforme propose une fonctionnalité de génération automatique de mots en anglais qui vous permet de voir l’orthographe des termes utilisés tout en assistant à une conversation véridique en des anglophone. Il est vivement conseillé de ne choisir que les vidéos portant sur les thèmes qui vous intéressent réellement. Plus l’apprentissage se fait avec plaisir, plus il sera réussi !

Conseil n°5 : Partez en voyage

Nous avons laissé ce conseil en dernier parce qu’il est de loin le plus difficile à appliquer alors qu’il est la clé de la maitrise d’une langue donnée : partir vivre pendant quelques temps dans un pays anglophone, idéalement un pays où l’anglais est la première langue. Cependant, ne commettez cette erreur commune à de nombreux aspirants à cet objectif : résider chez une personne qui parle votre langue natale. Cela va constituer un frein à votre apprentissage et à votre progression tout autant. En revanche, livré à vous-même, serez obligé de vous jeter à l’eau et de compter sur vos propres compétences linguistiques pour les gestes du quotidien comme faire vos courses, prendre en charge les tâches administratives, demander votre chemin à un inconnu… Ces actions peuvent vous sembler anodines mais c’est ce qui vous permettra de vous familiariser avec la langue et de faire preuve d’accéder au niveau d’un natif tant sur le plan du lexique que dans celui de l’accent.