Avis aux jeunes diplômés du Village de l’Emploi

Avez-vous déjà entendu parler d’un centre de formation postuniversitaire qui vous garantit un contrat CDI de 3 ans ? Il s’agit du Village de l’emploi qui continue à œuvrer, depuis 2 décennies, pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes étudiants. Cependant, cet établissement donne aussi la possibilité à ses adhérents de chercher un travail de leur côté. Loin de les laisser livrés à eux-mêmes, on leur fournit les clés essentielles d’une recherche d’emploi stratégique. Dans cet article, nous allons vous exposer, de manière synthétique, les règles enseignées au Village de l’emploi, pour créer un CV qui en jette.

Règle n°1 : La qualité est le premier critère à retenir.

Si le Village de l’emploi donne des cours sur l’élaboration d’un CV, c’est parce que le niveau de qualité de ce document est déterminant pour votre candidature. Sachez que la première chose que les recruteurs remarquent, ce sont les fautes d’orthographe et de grammaire. Même si vous visez un poste en informatique et que vos compétences linguistiques n’ont rien à voir avec les taches que vous allez accomplir, ces erreurs montrent que vous accordez peu de soin à votre travail. Un postulant qui se permet d’envoyer un CV bourré de fautes d’orthographe, les entreprises n’ont pas réellement envie de le voir rejoindre leurs équipes. Essayez alors de vous relire et de demander à un tiers de faire une dernière lecture avant d’envoyer ce document aux ressources humaines. Vérifiez le numéro de téléphone, l’adresse e-mail et la ponctuation pour être sûr que votre CV est irréprochable du moins sur le plan formel. Car, dans le cas contraire, il passera directement à la poubelle même si vos compétences collent parfaitement aux critères requis pour le poste. Un autre conseil que nous pouvons vous donner, c’est de privilégier les phrases courtes sans fioritures ou tournures figuratives. Le CV est un document officiel est non un essai sentimental.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur france-emplois.fr.

Règle n°2 : La concision est synonyme de clarté.

Les recruteurs reçoivent régulièrement des dossiers de candidature. La dernière dont ils ont envie, c’est de retrouver face à boc d’informations qui n’ont pas forcément de rapport avec le poste. Si vous ne voulez perdre vos chances d’être accepté, rédigez un CV court et veillez à ne pas dépasser une seule page. Si vous jugez que certaines informations servent votre candidature et que les mettre toutes risque de vous faire dépasser le format requis, réduisez les marges sur les côtés. Attention toutefois à ne pas rendre la feuille encombrée et le rendu de l’impression illisible. Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser la fonctionnalité de visualisation disponible sur le PDF. On oublie les trombones et les agrafes en faisant le choix de la concision et de la clarté. Ces qualités peuvent transparaitre dans votre CV si vous décrivez votre expérience professionnelle avec un esprit synthétique. Il est clair que les compétences acquises au cours de votre poste de gestionnaire administratif sont intéressantes. Vous éprouvez le besoin de citer votre parfaite maitrise de 5 logiciels. Sachez que rien ne vous empêche de le faire si vous respectez quelques règles comme les listes à puces, des phrases commençant avec un verbe à l’infinitif…

Règle n°3 : La mise en page peut consolider ou compromettre une candidature.

Il est clair que l’entretien d’embauche est le moment où l’on découvre votre personnalité. Cependant, vous pouvez en dévoiler quelques traits dans votre CV. Il suffit de quelques mots et d’une certaine créativité au niveau de la présentation pour créer un document qui vous ressemble. Si le poste convoité possède une dimension artistique, laissez le format classique de côté et optez pour un visuel plus design. De cette manière, vous gagnez une longueur d’avance sur les autres candidats. Voici une astuce pour mettre votre touche personnelle dans les détails esthétiques du CV : le choix d’une police atypique. Nous vous conseillons toutefois d’en choisir une qui ne soit pas très difficile à lire comme n’est le cas pour Comic Sans. Au Village de l’emploi, on demande aux formés de télécharger des CV gratuits disponibles ne ligne et de les personnaliser en veillant à conserver un professionnalisme essentiel pour votre crédibilité. Notez que la création d’un CV de A à Z nécessite des compétences en infographie. Si vous avez la chance de posséder ces qualifications, faites-vous plaisir en créant un document à votre image. Cette démarche devient obligatoire que lorsque vous visez un poste d’infographiste. Dans ce cas, envoyer un CV téléchargé sur Internet s’apparente à un professeur de français qui en envoie un bourré de fautes d’orthographe.

A savoir : En parlant de format, de plus en plus de postulants enregistrent une courte vidéo de présentation : une stratégie qui vous permet de vous démarquer à coup sûr !

Règle n°4 : La photo en dit long sur le profil du candidat

Certains se demandent si accompagner le CV d’une photo est obligatoire. Pour répondre à cette question, selon village de l’emploi avis, à partir du moment où l’offre d’emploi ne comporte pas d’indication directe exigent l’absence d’une photographie, vous devez absolument le faire. Cependant, accordez à la création de cette photo le même soin donné à la partie rédactionnelle. Vous devez, dans un premier temps, porter une tenue conforme au Dress Code. Ensuite, pensez aux détails du visage. Pour les femmes, ayez la main légère sur le maquillage. La cacophonie de couleurs au niveau des yeux est à proscrire surtout pour les secteurs classiques comme la banque et l’assurance par exemple. Vos cheveux doivent être propres, et coiffé de manière simple et élégante. Idem pour les hommes. Si vous avez des cernes ou un teint terne, pensez à faire quelques modifications subtiles sur la photo. Ces imperfections reflètent une mauvaise santé : un profil qui ne rend pas recruteurs très enthousiastes.

Règle n° 5 : Le titre est une bonne technique pour attirer l’attention du recruteur.

Très peu de postulants pensent à ce détail, mais donner un titre à votre CV est la meilleure manière de vous démarquer. En effet, donnez un intitulé ce document dans lequel vous synthétisez le contenu. Les candidats qui n’ont aucune expérience professionnelle préalable peuvent se contenter de citer leur dernier diplôme. Par exemple, vous pouvez mettre « diplômé en informatique ». Les formateurs du Village de l’emploi de l’emploi recommandent aux adhérents de citer la spécialité qu’ils ont acquis au cours de leur parcours de formation. Cela donnerait : « diplômé en informatique spécialisé en Business Intelligence ». Au titre, vous pouvez également ajouter une petite description juste en dessous de votre photo. Cette section est dédiée aux compétences même si certaines préfèrent mettre en avant leurs atouts personnels. Libre à vous de choisir les informations qui vous paraissent plus pertinents pour le poste, mais essayez toujours d’aller droit au but et de sélectionner les lignes mises en avant avec le plus de soin possible.