Pourquoi entrer en école de commerce juste après le bac ?

L’entrée en école de commerce est réputée difficile et il vaut mieux s’y préparer à l’avance. Afin de maximiser vos chances d’intégrer l’école de votre choix, rien de tel que de vous préparer dès l’année de Terminale et idéalement tout au long du lycée. Ainsi vos acquis des études secondaires sont immédiatement mobilisables pour les études supérieures.

Intégrer le bac et le post bac en une formation unique

Réussir son baccalauréat est le premier objectif des lycéens français. Mais tous savent que ce diplôme n’est que le sésame indispensable à la poursuite d’études supérieures. La formation post bac se pense et se prépare dès le lycée afin qu’une fois le baccalauréat en poche, il n’y ait pas de césure entre lycée et enseignement supérieur. Il est donc intelligent de se préparer à entrer en école de commerce dans le même temps que l’on prépare l’obtention du diplôme. L’idéal est d’intégrer en une préparation unique bac et post bac afin de maximiser ses chances d’entrer dans l’école de son choix. De plus, les concours d’entrée sont à présenter dans les deux derniers trimestres de l’année de Terminale.

Préparer les concours en même temps que le bac

La préparation aux concours d’entrée des écoles de commerce est exigeante, intense et s’étale sur plusieurs mois. Cette préparation vise à renforcer les matières de spécialité déjà enseignées au lycée mais aussi à réussir des exercices de type nouveau, propres aux écoles de commerce. Les oraux sont des épreuves souvent redoutées qui demandent un apprentissage spécifique. Savoir parler en public, devant un jury de professionnels inconnus, répondre à des questions inattendues, savoir se présenter, poser sa voix, faire preuve d’assurance, convaincre son auditoire, etc. Autant de compétences qui ne sont pas innées pour tous et qui demandent d’être affinées afin de répondre aux demandes particulières des écoles de commerce. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est recommandé de s’inscrire dans un centre de préparation aux concours. Vous pouvez par exemple vous préparer au concours accès.

Penser sur le long terme pour une réussite scolaire et professionnelle

Connaitre son objectif est une excellente manière de se projeter sur le long terme et d’établir un calendrier de travail cohérent, ajusté à ses ambitions, qui permette d’étaler les efforts sans s’épuiser. En intégrant dans un objectif de formation unique votre baccalauréat et votre entrée en école de commerce, vos performances sont décuplées. En effet, les concours d’accès aux grandes écoles demandent une rigueur intellectuelle supérieure à celle attendue pour le baccalauréat. Attention à la qualité de l’expression française, à l’écrit comme à l’oral, à la maitrise d’une langue étrangère (l’anglais commercial ou l’espagnol a minima), faire montre d’une vaste culture générale, savoir gérer son temps grâce à une organisation rigoureuse, ce sont autant de pré-requis aux concours des écoles de commerce qui vont dans le même temps augmenter significativement vos résultats au bac ! La rigueur à laquelle vous vous astreignez durant les dernières années de lycée vous sera d’autant plus bénéfique en école de commerce où le rythme de travail sera soutenu. Cela vous évitera d’échouer en première année du fait d’une méconnaissance du fonctionnement des grandes écoles. Des publications telles que L’Étudiant vous donnent les clés d’une préparation réussie aux concours des écoles de commerce ainsi que leurs modalités de présentation.