Formations en commerce : suivre une formation en commerce à Paris

Vous souhaitez vous spécialiser dans le secteur du commerce ? De nombreux établissements proposent des formations en commerce à Paris. Mais avec la pléthore d’offres, comment trouver la bonne école ? Quels sont les critères de choix, et quel type de formation privilégier pour faciliter l’accès à l’emploi ?

La formation en alternance : est-ce une bonne idée ?

La formation en alternance combine théorie et pratique. En effet, une partie du temps de l’apprenti est consacrée aux études, et une partie à l’emploi. Elle est d’ailleurs accessible à tous les niveaux d’études et domaines de spécialité. L’apprenti bénéficie d’un statut de salarié tout au long de la formation, ce qui lui permet à la fois de décrocher un diplôme, d’acquérir une expérience professionnelle. C’est un atout non négligeable, notamment dans ce monde où la concurrence est très rude. D’ailleurs, il n’est pas rare de constater que l’employeur recrute l’apprenti à la fin de parcours. Bien sûr, ce n’est pas une obligation, mais tout dépend de la compétence et de l’assiduité du jeune.

Les frais de scolarité seront payés par l’entreprise d’accueil. L’étudiant n’aura donc rien à débourser pendant le cursus, et perçoit une rémunération au prorata du SMIC. Il a aussi droit à tous les autres avantages offerts aux autres salariés à l’instar d’un congé payé, d’une commission, des frais de transport, etc. En revanche, ce type de formation exige une bonne organisation, car il faut s’attendre à des missions très sérieuses, et savoir jongler entre étude et travail. Entre les cours et les journées de travail, le rythme peut être intense et vous risquez de perdre toute envie de continuer. Il vous faut donc une bonne dose de motivation. Il faut aussi noter que tous les établissements ne proposent pas ce type de formation. Si vous recherchez une école de commerce en alternance à Paris, rendez vous sur www.ascencia-business-school.com

Comment bien choisir une école de commerce en alternance à Paris ?

À Paris, les écoles de commerce fourmillent, ce qui implique de prendre le temps de faire des recherches pour trouver la bonne. De plus, toutes ne proposent pas une formation en alternance. En premier lieu, il faut se renseigner sur les programmes de chaque ecole de management, et la reconnaissance des diplômes. Pour faciliter votre insertion professionnelle, privilégiez un institut reconnu par l’État. Aussi, renseignez-vous sur le type de diplômes et titres dispensés.

La réputation et l’expérience de l’ecole de commerce paris sont également des éléments importants, donc faites un tour en ligne pour accéder aux avis et témoignages des autres étudiants. Cela vous permettra d’avoir une première opinion sur la qualité de la formation. Jetez également un œil sur les classements, pour vous faire une idée du niveau de l’école. Enfin, il n’est pas nécessaire de comparer les prix, puisque toutes les dépenses seront prises en charge par l’entreprise d’accueil. Les écoles de commerce sont accessibles par 3 voies, via un concours souvent très sélectif : après les classes préparatoires, après le bac ou avec un bac+2 ou +3. Dans ce troisième cas, on parle d’admission parallèle.

Comment réussir une formation en alternance ?

En optant pour une formation en alternance dans un business school, vous avez deux options. Ainsi,  il y a le contrat d’apprentissage qui s’adresse aux jeunes entre 16 à 30 ans. La formation peut durer entre 6 mois à 4 ans. En revanche, le contrat de professionnalisation est réservé aux personnes de plus de 26 ans. La durée s’étale entre 6 à 24 mois, et aboutit à un CDD ou un CDI.

Il peut arriver que vous souhaitiez vous investir à fond pour la société d’accueil, afin d’être recruté à la fin du cursus. C’est une mauvaise idée, vu que vous pouvez perdre une année de plus si vous ne réussissez pas vos examens. Essayez de mieux organiser votre emploi du temps, et prévoyez de temps en temps des pauses et des sorties pour souffler. Votre vie ne se résume seulement pas à l’ecole de commerce et au boulot !

Votre tuteur (ou maître d’apprentissage) et vos formateurs seront à votre écoute, si vous avez des questions. N’hésitez donc pas à les contacter en cas de besoin, car ils sont à votre disposition pour vous accompagner jusqu’à la fin de la formation. De même, ne négligez point les tâches qui vous sont confiées au travail, puisqu’ils vous offrent l’opportunité de mettre en pratique vos cours théoriques.