Le TOEIC : les méthodes pour s’y préparer

Le TOEIC est un examen permettant d’évaluer le niveau d’anglais d’une personne. Pour répondre aux exigences linguistiques de son objectif, l’individu doit bien préparer son test d’anglais TOEIC afin d’atteindre le score minimal.

Etape 1: Evaluez votre objectif en chiffre

Pour réussir votre test d’anglais, il est vous est conseillé d’évaluer votre niveau actuel à l’aide des exercices de TOEIC gratuits en ligne. voir ici pour estimer le nombre de points dont vous pourrez obtenir mais aussi celui dont vous aurez besoin de gagner. L’intérêt de cet entrainement, dans des conditions d’examen, est le fait de pouvoir renforcer les lacunes mais également d’identifier vos points forts. Après avoir effectué des exercices, vous comprenez les points à améliorer. Pour ce faire, établissez un calendrier détaillé. La plupart des candidats au TOEIC redoutent l’épreuve du Listening. car dans cette section, vous n’aurez pas le temps de réfléchir. Vous devez écrire ce que vous avez entendu. Il est donc primordial de vous habituer à la prononciation. De ce fait, réservez-vous 1h30 minutes par jour pour améliorer chaque section dont 40 minutes et 20 minutes respectivement pour le TOEIC Listening et Reading et 30 minutes pour améliorer la grammaire et les vocabulaires. Marquer les points obtenus chaque jour par section et vous allez voir que vous progressez rapidement.

Etape 2 : Connaître le score minimal en fonction de vos objectifs

Il n’existe pas de note moyenne comme dans les examens classiques. En revanche, le score minimal à atteindre dépend de l’objectif de chaque individu. La préparation aux épreuves du TOEIC exige un travail intensif et méthodique. Pour ce faire, le choix de support de révision est primordial. Il existe des programmes de podcats proposés gratuitement par les sites internet spécialisés pour vous aider à vous entraîner et à tout savoir sur le TOIEC. Servez-vous de ces outils conçus spécialement pour améliorer votre niveau d’anglais. Mais parallèlement, vous êtes également invités à lire quotidiennement quelques articles de presse en anglais comme le New-York Times ou the Guardian, ou l’hebdomadaire The Economist. Cette technique permet non seulement d’identifier les vocabulaires utilisés par les médias mais aussi de vous familiariser avec le monde des affaires anglo-saxon. Ainsi, vous pourrez noter toutes les expressions avec les tournures idéales qui pourraient correspondre à vos objectifs. Retenez également les informations importantes relatées dans ces journaux car elles vous aideront certainement lors de l’épreuve de compréhension écrites

 Etape 3: Adoptez la stratégie de l’élimination

Une des techniques les plus efficaces est la stratégie de l’élimination. Cela consiste à éliminer les questions dont vous ne connaissez pas la réponse. Mieux vaut passer à autres choses si vous n’avez pas les réponses afin de ne pas gaspiller de précieuses minutes. Ne perdez pas du temps dans des exercices qui ne correspondent pas à vos attentes. Sachez que le déroulement du TOEIC se passe à un rythme très soutenu. Vous ne disposez que 45 minutes pour répondre à une centaine de question dans la section réservée à la compréhension orale. Ainsi, orientez vos préparations en apprenant à répondre à des questions similaires. Entraînez-vous dans des conditions d’examen, en renforçant vos révisions sur les règles grammaticales, les vocabulaires professionnels de base ainsi que la structure de rédaction exigée dans la section compréhension écrite. Il est important de bien gérer votre temps et aussi votre stress durant les épreuves.